AR

SafirLab est le laboratoire du changement de l’Institut français et de CFI.
Depuis 2012, nous accompagnons les jeunes acteurs de sociétés en
mutation dans neuf pays du monde arabe.

Bénéficiez de l’expertise d’acteurs éminents de la société civile
française, mettez en partage vos expériences et imaginez de nouvelles
étapes à vos projets entrepreneuriaux ou associatifs.

SafirLab

depuis 2013

250

rencontres
professionnelles

9

pays : Algérie, Égypte,
Jordanie, Liban, Libye, Maroc,
Territoires Palestiniens,
Tunisie, Yémen

70

intervenants et
formateurs

137

participants
accompagnés

60%

des projets portés
par des femmes

24,5

ans de moyenne d'âge
des participants

Comment fonctionne SafirLab ?

SafirLab est un programme d’incubation qui permet aux projets entrepreneuriaux et associatifs de changer d’échelle grâce à :

Une session de renforcement de compétences à Paris à l’automne qui comprend ateliers, diagnostic personnalisé et rencontres professionnelles
Huit mois d’accompagnement local réalisés par les partenaires du consortium
Une session finale de suivi dans l’un des pays membres du programme

Pour candidater à SafirLab, il faut avoir entre 20 et 30 ans, être ressortissant d’un des neuf pays membres du programme* et être à l’initiative d’un projet d’innovation sociale. L’appel à candidatures est ouvert au printemps de chaque année.

*Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Territoires palestiniens, Tunisie, Yémen

Découvrez les projets 2017

Ferial

Construit une plateforme d'éducation digitale et sensibilise la population à l'usage des technologies de l'information et de la communication.

Fouzia

Organise des formations dans les prisons pour aider à la réinsertion des détenus.

Saddam

Promeut la liberté d'association.

Salah

Sensibilise à la consommation de drogues dans les écoles.

Tateh

Construit des maisons pour des réfugiés sahraouis à partir de bouteilles en plastique remplies de sable.

Ayaat

Publie un livre d'infographie sur la situation des réfugiés en Egypte.

Hadia

Sensibilise au harcèlement sexuel en Egypte.

Naglaa

Propose un guide touristique et événementiel en ligne, pour promouvoir le Caire.

Moath

A créé un blog pour lutter contre les mensonges médiatiques.

Mustafa

Développe un réseau culturel et artistique.

Nadia

Développe un espace de culture et d'art dans la ville de Salt.

Clara

Donne à voir des projets entrepeneuriaux porteurs d'espoir dans le monde arabe.

Katia

Favorise l'insertion des populations réfugiées dans leur pays d'accueil.

Omar

Recycle des vêtements usagées.

Farouk

Soutient les événements culturels et sociaux à Tripoli et à Bengazi.

Abdelhakim

Favorise la réinsertion sociale en développant des activités de jardinage.

Mohammed

Développe le commerce de proximité, accroit les revenus de petits producteurs.

Mustapha

Mets en place des programmes de sensibilisation à la santé.

Yassine

Renforce la démocratie participative.

Tala

Défends le droit des femmes.

Ghada

Lutte contre la déscolarisatation des enfants à l'hôpital.

Rahma

Dénonce les violences faites aux femmes.

Yosser

Créé un lieu de résidence et de formation pour lutter contre la radicalisation des jeunes.

Afaf

Reconstruit le quartier de Burega à Aden et lutte contre la pauvreté.

Sofia

Forme les femmes aux métiers du cinéma et de la réalisation.

Ils ont fait SafirLab

SafirLab 2014
Suhib Bani Hamad

Créateur de « Himan », une association qui offre à de jeunes Jordaniens des formations aux médias et aux technologies de l’information. Cette association a déjà créé la plus grande page Facebook jordanienne de journalisme communautaire (150 000 « fans »).

SafirLab 2014
Yasmine
Benchaib

« DimaEco », un projet de coopérative équitable et écologique au Maroc. Le projet de Yasmine a permis à 1 200 femmes marginalisées et isolées de subvenir à leurs besoins tout en participant à la protection de l’environnement.

SafirLab 2013
Sandra
Krichen

Au sein de son projet « Caravane pour la vie », elle a eu l’idée d’aménager une unité mobile de l’Association Tunisienne de Lutte contre les MST/ SIDA pour réaliser des consultations, des tests volontaires et sensibiliser les populations fragilisées.

SafirLab 2014
Karoline Markos Kamel

est une journaliste copte égyptienne. Elle écrit pour défendre les droits de la minorité copte sur son blog personnel et pour Aswat Masriya, la division égyptienne de Reuters où elle publie régulièrement.

SafirLab 2014
Abdourahman Hussein AlSoufi

a participé à SafirLab pour un projet de documentaire sur la condition des femmes au Yémen. Depuis, un documentaire qu'il a coréalisé a été nommé aux Oscars dans la catégorie meilleur documentaire et il travaille désormais pour Reuters, BBC, Al Jazeera.

SafirLab 2016
Arbi
Chouikh

a créé “HandYwin”, un projet d'accessibilité-handicap dans la ville de Tunis. Il a été le premier lauréat de la Bourse Denis Pietton, et a publié scientifiquement son projet pour des conférences sur le handicap dans le monde arabe. Son application mobile est désormais disponible en ligne en version bêta.

SafirLab 2014
Farah
Nayme

est responsable du projet « Bibliotram » qui installait des bibliothèques fixes ouvertes et publiques, dans les tramways de Casablanca. Persuadée que de l’innovation et la créativité naîtront une meilleure société, elle a mené avec succès de nouvelles initiatives culturelles à Casablanca en partenariat avec l’Institut français du Maroc.

SafirLab 2013
Awad
Alwan

a produit d’un documentaire qui traite de la situation des juifs de Reda au Yémen, victimes d’une marginalisation et d’une exclusion politique, sociale et économique. Depuis le début de la guerre civile, il redouble d’efforts pour sensibiliser la société sur leur droit à être traités comme des citoyens yéménites à part entière.

SafirLab, un programme

facebooktwitter
facebooktwitter

en partenariat avec

facebooktwitter
facebooktwitter
facebooktwitter
facebooktwitter
facebooktwitter
facebooktwitter

L’Institut français

L'Institut français est l’établissement public chargé de l’action culturelle extérieure de la France. Il a pour mission d'assurer la promotion des artistes, des idées et des œuvres, de la langue française et des industries culturelles et créatives, tout en favorisant les échanges artistiques et les rencontres entre les professionnels. Sous la tutelle du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du ministère de la Culture, il contribue activement à la diplomatie d’influence de la France. Ses projets et programmes reposent sur une capacité unique de déploiement à travers le vaste réseau des services culturels des Ambassades de France, des Instituts français et des Alliances françaises présent sur les cinq continents.

CFI Coopération médias

CFI : Filiale de France Médias Monde, CFI favorise le développement des médias en Afrique, dans le monde arabe et en Asie du Sud- Est. L’agence française de coopération identifie et analyse les besoins, puis s’investit aux côtés des médias, des professionnels qui les animent et des acteurs de la société civile qui s’engagent pour une information pluraliste et démocratique dans leur pays. Les équipes de CFI travaillent sur une trentaine de projets qui s’inscrivent dans quatre grands programmes : médias et pluralisme, médias et développement, médias et entreprise, médias et ressources humaines.

Le laboratoire du changement